(2011) montre la contribution des Unités de Conservation à l´économie nationale. Tese (Doutorado), Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas, Universidade de São Paulo, São Paulo. Cette importante nappe n'est pas gérée de façon durable, avec un excès de pompage et des rejets d'effluents pollués. (2011), entre autres, attirent l´attention sur le fait que le pays abrite entre 15 % et 25 % de toutes les espèces végétales ; et que celles-ci se distribuent en biomes uniques et présentent un taux élevé d´endémisme biologique. Governança Socioambiental na Amazônia no Governo Lula. Grâce à des politiques de redistribution, il a permis une augmentation du salaire minimum et de l´emploi, ainsi que de programmes spécifiques (Bourse Famille, appui aux petits agriculteurs, subvention aux logements populaires et facilitation de l´accès à l´université pour les catégories de bas revenus, par exemple) et a réduit les inégalités. Par exemple, la survie du singe-araignée commun (Ateles paniscus) est compromise par l’exploitation forestière et la production agricole entraînées par la consommation de biens aux États-Unis[34]. Publié il y a 9 heures, Mis à jour il y a 3 heures «Le Brésil est en faillite. Cependant, les moyens convenus pour atteindre cet objectif relèvent de la volonté de chaque État. Entre 2004 et 2007, environ 17 000 km de routes ont été construits chaque année. ., 2008 ; Théry, 1997 ; entre autres). Depuis l'accession au pouvoir, ... faisant du Brésil un exemple en matière de politique environnementale. Le Brésil est le premier exportateur au monde de biocarburants et le deuxième producteur[20]. Le Brésil étant un pays signataire des Conventions sur la Biodiversité et les Changements Climatiques, celles-ci promeuvent de nouveaux liens entre les dimensions de la politique publique et l´accomplissement des obligations, tant de conservation que de réduction des émissions de gaz à effet de serre. http://www.iea.usp.br/midiateca/video/videos-2015/municipios-meio-ambiente-e-sustentabilidade-na-amazonia-o-papel-dos-governos-locais-na-politica-de-combate-ao-desmatamento-3deg-encontro-do-2o-ciclo-de-debates, Nexo Jornal Ltda., consultado 21 abril 2017. https://www.nexojornal.com.br/grafico/2017/03/01/Quais-s%C3%A3o-os-animais-extintos-no-Brasil. ´La contribution à la réduction des émissions de CO² est un un des effets de ces actions de conservation, en complément des politiques de climat et de biodiversité, La ligne maîtresse de la politique de biodiversité est donc la conservation. Du fait de l'exploitation importante du bois, la fumée des feux, des brûlis et des scieries contamine la qualité de l'air environnant[38]. Deux types d’actions sont définies: des actions coercitives pour les plus grands défricheurs et la stimulation de nombreux plans et programmes. Par Erwan Lecomte le 29.10.2018 à 11h28 Abonnés. Capobianco J. P., 2017. A. Ainsi, entre 2009 et 2014 l´ICMBio (Institut Chico Mendes de Conservation de la Biodiversité) a réalisé une évaluation de la faune brésilienne. Des visions disparates sont diffusées qui vont de la valorisation possible à la perte supposée de la biodiversité. Dans la première catégorie, on note que des progrès nationaux significatifs ont été obtenus avec la concrétisation de cinq objectifs (5, 7, 11, 12 e 19) relatifs à la surveillance systématique, l´adoption de pratiques durables, l´amélioration des systèmes de surveillance et d´implantation du projet ARPA (Programme Aires Protégées d´Amazonie) pour la Vie, la production et systémetisation d´informations scientifiques et la révision des listes d´espèces menacées, surtout pour le biome Amazonie. En dépit de ce tableau, l´usage durable de la biodiversité a été promu par le biais des APL (. Governança Socioambiental na Amazônia no Governo Lula. La biocapacité par personne était de 9 hag, de sorte que le Brésil est en excédent écologique. Marengo J. Le délai de mise en conformité a plusieurs fois été repoussé et, jusqu´à ce jour, il n´y a pas d´évaluation de l´application de cette norme par les propriétaires privés, ni de ses impacts sur les conditions réelles des APP et des RL. Néanmoins, des espèces sont toujours identifiées sur les listes d´oiseaux menacés d´extinction et les interventions à mener font maintenant l´objet de politiques publiques. 40Bien que les actions publiques s’inscrivent dans le temps, plusieurs études ont montré la difficulté d´insérer clairement ces objectifs dans l´agenda gouvernemental brésilienen raison du volume réduit de ressources finacières. La troisième partie se concentre sur l´analyse de la continuité des actions publiques et leurs effets depuis les engagements ratifiés dans les conventions et les accords, mais aussi sur la nouvelle Loi sur les Forêts. Costa (2007) considère qu´il y a les conditions de coexistence des deux systèmes productifs (l´agrobusiness et le biobusiness), à partir du moment où la vigueur des secteurs organisés, le gouvernement fédéral, les experts de la région et le mouvement environnemental acceptent une révision des concepts, des modèles et des approches courantes dans les politiques de développement régional. Les choses avancent très lentement : sur les 51 objectifs brésiliens définis par la Résolution n° 3 do Conabio (2006), seuls deux ont été pleinement atteints avant 2010 – celui de la réduction de 25 % des foyers de chaleur et celui de la mise à disposition de listes d´espèces dans des banques de données permanentes. Des visions et des arguments totalement opposés sont présentés par. São Paulo, Boitempo, Rio de Janeiro, FLACSO Brasil. Selon lui, la gouvernance construite avec divers acteurs gouvernementaux et les actions policières et de contrôle ont permis de ne pas laisser de “trêve” aux défricheurs et ont été appuyées par l´action précise et immédiate du président lui-même. Brésil : bilan environnemental mitigé pour Lula Marina Silva, ex-ministre de l’environnement, ne décolère pas après avoir claqué la porte du gouvernement en août 2008. Selon les experts, les décisions politiques, ... un état situé dans la région centre-ouest du Brésil, où de vastes zones de l'Amazonie brûlent depuis mi-août. Les discours politiques et les textes légaux font ressortir la nécessité d´intégrer les politiques de biodiversité et du Plan d´Aires Protégées aux nombreuses autres politiques approuvées auparavant, telles que la PNRH (Politique Nationale de Ressources Hydriques, loi 9.433/1997), la Loi de Crimes Environnementaux (loi 9.605/1998), la Politique Nationale de Déchets Solides (loi 12.305/10), la Politique Nationale de Changements Climatiques (loi 12.187/2009 et décret 7390/2010), les Lois Forestières (loi 12.651, de 25/05/2012 et loi 12.727, de 17/10/2012). En 2015, Sao Paulo était la 13e plus grande ville du monde, avec près de 21 millions d'habitants[47]. Política ambiental, municípios e cooperação intergovernamental no Brasil. O Brasil em perspectiva territorial: regionalizações como uma estratégia do desenvolvimento emergente. En 2013, pour faire face à de nouvelles catastrophes de ce type, est créé le « Plan national d’urgence en cas de pollution par les hydrocarbures (PNC) »[44]. Sader E. 23De la même façon, identifier ce qui est établi comme priorité pour l’action gouvernementale montre l´importance attribuée à la biodiversité, à son usage et à sa conservation. Une nouvelle étape a été franchie en 2016 avec la destitution de l’ex-présidente Dilma Roussef, à la suite d’un processus parlementaire dont l’illégalité a été largement dénoncée par des juristes. 45Le titre ci-dessus se réfère à deux thèses récemment soutenues, avec des vision opposées: Gouvernança Socioambiental na Amazônia no década de 2000 de João Paulo Ribeiro Capobianco (2017) et Crime sem castigo: a efetividade da fiscalização ambiental para o controle do desmatamento ilegal na Amazônia de Jair Schmitt (2015). À partir de cette année-là, commence une chute continue jusqu´en 2012, point le plus bas de la courbe, lorsque 4571 km² de forêt furent supprimés. À partir du Protocole de Kyoto et de la création du MDP, le Ministère des Relations Extérieures s’est montré plus favorable à la coopération à long terme sur la base des principes de la Convention ; mais il a maintenu sa position quant à la défense des responsabilités communes et spécifiques à chacun (Ribeiro, 2001; Mello, 2002; Viola, 2002; Gamba, 2015). La forêt amazonienne est importante car elle capture et stocke le carbone de l´atmosphère et joue un rôle essentiel dans le climat de l´Amérique du Sud, en raison de sa dynamique et de son influence sur le cycle hydrologique. Pour plus de 10 milliards d’euros, c’est le plus grand projet d’infrastructure du gouvernement de Dilma Rousseff[36]. Les numéros entre parenthèses sont les codes électoraux des partis, visibles lors des élections. Le PNPSB (Plan National de Promotion de la Chaîne de Produits de la Sociobiodiversité) implanté par la CONAB (Compagnie Nationale d´Approvisionnement) a ainsi pour but de structurer des systèmes de production durable à partir de connaissances traditionnelles etassocie divers organismes et secteurs gouvernementaux, le secteur privé et la société civile. 21L´Amérique Latine et les Caraïbes concentrent la plus grande superficie d´aires protégées du monde (24 %), avec près de la moitié (2,47 millions de km²) en territoire brésilien où ont été adoptées les Unités de Conservation comme principale stratégie de conservation, bien que les aires légalement protégées englobent aussi bien des territoires indiens, que des quilombos et des APP (Aires de Préservation Permanente). Cependant, les actions restent fragmentées. Celle du climat est de réduire des émissions de gaz à effet de serre sur la base du volontariat et non par des prises de position juridiquement contraignantes. Enfin, pour la troisième catégorie, seuls quelques pas ont été faits pour les objectifs 6, 16 et 20. ; d´autre part, à travers la diminution du nombre d´espèces de la flore et de la faune menacées d´extinction et l´étendue de la couverture territoriale d´aires protégées (Viana, Ainsi l´étude de Costa (2007), à propos des tendances d´une nouvelle base économique à partir de la mise à profit de composants biodivers au moyen de systèmes productifs en segments émergents, prend comme exemple l´économie amazonienne ; et l´étude de Medeiros. La participation à ce système est garantie. Politique environnementale. Tese (Doutorado), Instituto de Energia e Ambiente, Universidade de São Paulo, São Paulo. pin. nécessaire]. En décembre 1991, l’ancien ministre des armées Leônidas Pires Gonçalves, dans un entretien donné à la presse, explique que le secrétaire d’État à l’environnement lui inspire « la même haine que celle qu’il avait éprouvée jadis pour le dirigeant communiste Luís Carlos Prestes »[58]. Parmi les autres mammifères, on trouve des paresseux, des antas (Tapirus terrestris), des tatous, des dauphins marins, des renards, des capybaras (grands rongeurs aquatiques dont certains peuvent peser jusqu'à 66 kg), et environ trente espèces de singes. Instituto de Pesquisa Econômica Aplicada, Brasília, IPEA. En 2009, le Brésil était le 9e producteur mondial de papier[11]. L’urbanisation du pays a commencé dans les années 1940 et le phénomène n’a pas cessé de s’amplifier jusque dans les années 1980, avant de connaître un léger ralentissement notamment dû à la baisse de la natalité du pays [48]. Cela montre donc les progrès dans la mise en place de la politique. Depuis 2012, des indigènes de la tribu amazonienne Guajajara ont formé le groupe des Gardiens de la forêt, qui réalisent des patrouilles armées pour empêcher les incursions de trafiquants de bois[52]. ), 2013. Les espèces disparues sont classées en : i) régionalement disparue, ii) disparue dans la nature et iii) disparue. Néanmoins, des espèces sont toujours identifiées sur les listes d´oiseaux menacés d´extinction et les interventions à mener font maintenant l´objet de politiques publiques. In den Warenkorb; Naissance d’une hérésie 109,95 € inkl. Au début du processus, il s’agissait surtout d’une urbanisation littorale, qui s’est ensuite mutée en une urbanisation intérieure et généralisée, devenant alors plus concentrée. Camargo A., 1999. Comme Nobre et al. Il prévoit des actions « comme un système complet d´aires protégées écologiquement représentatif, effectivement géré, intégré à des aires terrestres et marines plus amples, avant 2015 » (BRÉSIL, 2006:8), centrées sur les Unités de Conservation, les terres indiennes et les quilombos. Les contradictions, les avancées et les reculs dans la politique environnementale des gouvernements Lula et Dilma sont visibles sur la scène nationale et les risques pour l´environnement continuent à augmenter. 33Ces efforts ont donné l´impression d´être artificiels, étant donné que les changements dans le Code Forestier Brésilien (Cunha, 2017) continuaient malgré la polémique qu’ils soulevaient. 20Le Brésil suit la tendance mondiale quant à la croissance cumulative des aires protégées. Il s´agit, pour le, de Kyoto, de l´autorité nationale désignée (au Brésil : la CIMGC - Comission Interministérielle de Changement Global du Climat), la Conférence des Parties, le Conseil Exécutif du MDL (Mécanisme de Développement Propre) et l´entité opérationnelle désignée (IBAMA), qui vérifie la durabilité des projets au moyen des permis d´environnement. C´est dans ce contexte de dichotomie entre la réalité géopolitique et socio-économique et les engagements sur la durabilité que Lula et sa ministre chef de la, (Dilma) ont pris position à Copenhague (COP15 –. Les concepts de biodiversité, de forêts tropicales ou de changements climatiques ont surgi tardivement, car c´est « à coups de machette et de feu » (Dean, 1997) que s´est construit le modèle de développement brésilien. Les pays émergents sont alors intégrés au processus. Quant à l’exigence écologique, elle faciliterait l’émergence de « normes internationales éloignées du vieux principe d’égalité de droit entre les États, de non-intervention et d’autodétermination des peuples ». Indépendamment du pouvoir en place dans les institutions environnementales, les cadres techniques ont toujours été identifiés avec des idées préservationistes et produisent des données et des rapports, assurent le suivi des actions, afin de répondre aux engagements du pays. Des efforts de synthèse tant dans les centres de recherche que dans les institutions gouvernementales ont été réalisés. 3 Le MCTI maintient dans le cadre des activités inscrites dans le PPA (Plan Pluriannuel) le Programme National de Lutte contre les Changements Climatiques dans lequel le Projet Options d´Atténuation des Émissions de Gaz à Effet de Serre dans des secteurs-clés au Brésil, représente, pour lui, une innovation dans la politique nationale sur le climat. Elle obtient 19 % des suffrages, en 3e position. Matteo M. et al. environnementaux, les crédits-carbone et les autorisations négociables de déboisement. et à la mise en place de la planification et de la gestion participatives. Gamba C., 2015. En 2016, ce sont au moins 49 personnes qui ont été assassinées au Brésil en défendant l’environnement contre des entreprises ou des propriétaires terriens[53]. Le jour du dépassement (date de l’année, calculée par l'ONG américaine Global Footprint Network, à partir de laquelle l’humanité est supposée avoir consommé l’ensemble des ressources que la planète est capable de régénérer en un an) du pays[Note 2] est le 31 juillet[69]. En dépit des instabilités juridiques et politiques, les progrès dans la connaissance et dans les politiques sur la biodiversité brésilienne sont avérés. La dernière actualisation faite par le CNUC (Cadastre National d´Unités de Conservation, 2016) donne comme total général 2 029 Unités de Conservation sous responsabilité gouvernementale, aux trois niveaux de l´administration publique. La forêt atlantique et le cerrado, savane partiellement arborée occupant le centre du pays, ont connu des déboisements plus important encore en proportion. 32Le Brésil s´est maintenu comme protagoniste du processus au niveau international jusqu´à la réunion de Paris, encourageant le dialogue entre les parties opposées et inévitablement, la défense du principe des responsabilités communes et particulières. Il est devenu « l´instrument [opérationnel] par lequel le gouvernement brésilien a l´intention de contribuer à l´engagement national volontaire effectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre » (MMA, 2013, p. 31). 12Qui ne se souvient des efforts faits pour transférer l´Agenda 21 dans la vie quotidienne? Trois facteurs contribuent à cette empreinte, le bilan carbone, l’empreinte agricole et la consommation de bois[68]. Augusto Aras est un juriste en phase avec la politique environnementale du gouvernement, ... Brésil: Bolsonaro nomme un procureur général aligné sur sa politique environnementale. Par la suite, les Cerrados ont été incorporés dans cette catégorie. As contradições do Lulismo: a que ponto chegamos? Il a souligné également la mobilisation interne et externe qui a abouti à la formulation de la législation actuelle sur l´environnement (1988), permis les changements dans le Code Forestier à partir de 1996 et a participé via les réseaux sociaux à la pression sur le Congrès Fédéral. Selon lui, la gouvernance construite avec divers acteurs gouvernementaux et les actions policières et de contrôle ont permis de ne pas laisser de “trêve” aux défricheurs et ont été appuyées par l´action précise et immédiate du président lui-même. 3A. Il faudra encore beaucoup d´efforts pour articuler l’ensemble des mesures. Parcerias Estratégicas, 4(6), p. 80-109. Par Will Mota. Partis actifs. 50Avec l´établissement d´une nouvelle polity, le Groupe de Travail Interministériel limité à la Casa Civil de la Présidence de la République, a promu de nouveaux processus et arènes politiques impliquant différents secteurs gouvernementaux, encourageant le développement de nouveaux outils de gestion et priorisant des actions destinées aux aires les plus vulnérables. En 2016, 19,3 % de la surface forestière originale amazonienne a été défrichée[12]. Cependant, les politiques actuelles, en particulier pour l´Amazonie, se trouvent en-deçà des exigences imposées par les nouveaux systèmes productifs implantés actuellement. São Paulo, Companhia das Letras. Historiquement, le développement agricole du Brésil était largement fondé sur des politiques volontaristes d'occupation des espaces peu densément peuplés et l'exploitation de leurs riches ressources naturelles. Les domaines des médicaments (surtout ceux phytothérapiques), des cosmétiques et des produits alimentaitres restent une priorité. Garay I., Dias B., 2001. Revista USP [online], (89), p. 114-133 http://rusp.scielo.br/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S0103-99892011000200009&lng=pt&nrm=iso. Bien qu’il mentionne des objectifs (« Objectifs du Développement Durable »), l´Agenda 2030 indique en fait de grands principes philosophiques, étant donné que beaucoup de ces objectifs sont d’ exécution difficile, même s´il y a de nombreux forums régionaux pour débattre et suivre leur concrétisation. Le Brésil suit la tendance mondiale quant à la croissance cumulative des aires protégées. 60Les coupes dans les ressources publiques au début de 2017, gelantpour 20 ans les augmentations des dépenses affecteront, sans aucun doute, la mise en place régulière d´actions prévues par les conventions internationales. 1 APL (Arranjos Produtivos Locais) : Agglomérats territoriaux d´agents économiques, politiques et sociaux qui possèdent un ensemble d´activités économiques spécifiques et qui visent l´efficacité collective basée sur les économies externes locales et une action conjointe (Erber, 2008). C'est également le premier producteur mondial de café, de sucre, de jus d’orange, de soja. Le gouvernement dirigé par Jair Bolsonaro veut légaliser l'exploration pétrolière et gazière ainsi que la construction de barrages hydroélectriques sur des terres indigènes[33]. Le Brésil est parvenu à augmenter le taux d'électrification jusqu'à 98 % en 2009. Le Brésil, lorsqu´il a signé la Convention de 1992, détenait des connaissances scientifiques disperses et mal consolidées sur ses biomes. Notre analyse montrera les évolutions et les continuités des politiques publiques en vigueur. Cependant le chiffre atteintà peine 25 % (voire moins) pour 67% d´entre elles (BRÉSIL/MMA, 2010). Tendências recentes na Amazônia: os sistemas produtivos emergentes. Cependant, les politiques actuelles, en particulier pour l´Amazonie, se trouvent en-deçà des exigences imposées par les nouveaux systèmes productifs implantés actuellement. Le Brésil est-il aussi vertueux en termes de politique climatique, que semblent le penser ses dirigeants ? Maintaining our environment is fundamental to our operations at Sage Automotive Interiors. La macroéconomie étant la priorité, le secteur de l´environnement n´a pas fait l´objet d´analyse. La première traite de l´approche des conditions présentes en 2003, héritées des gouvernements antérieurs (José Sarney, Itamar Franco et Fernando Henrique Cardoso) et leur influence sur le contexte des politiques post-libérales. Des politiques sont conditionnées à des facteurs sujets à des changements au cours du temps et le thème de l´environnement semble être moins important, ces derniers temps, dans les agendas des gouvernants du monde entier, avec l´aggravation des problèmes socio-économiques et géopolitiques. 54La gouvernance, si difficilement construite, aurait-elle été supplantée par l´impunité? (org. L'industrie utilise de vastes quantités d'eau[23]. Neves E. M. S. C., 2012. Les scientifiques estiment que le nombre total d'espèces végétales et animales au Brésil est d'environ quatre millions. Paris, Armand Colin. Il s´agit, pour le Protocole de Kyoto, de l´autorité nationale désignée (au Brésil : la CIMGC - Comission Interministérielle de Changement Global du Climat), la Conférence des Parties, le Conseil Exécutif du MDL (Mécanisme de Développement Propre) et l´entité opérationnelle désignée (IBAMA), qui vérifie la durabilité des projets au moyen des permis d´environnement. Neli Aparecida de Mello-Théry, namello@usp.br, est Professeur titulaire à l´EACH (Escola de Artes, Ciências e Humanidade) de l´Université de São Paulo. De ce total, 636 sont des Unités de Conservation à protection intégrale et 1 393 à usage durable. Le président ratifie en décembre 2019 une loi devant grandement flexibiliser les conditions de régularisation de propriétés établies illégalement par la déforestation au Brésil, en particulier en Amazonie[63]. Mais il n´a pas promu de changements structurels sur d´autres plans ; et pour les auteurs, le « lulisme est placé sous le signe de la contradiction » (op.cit., p. 9). Un programme dénommé PRODES a été mis en place en 2008 pour aider les collectivités (du sud du pays principalement) à construire et entretenir des stations d'épuration performantes. Dans l´ensemble des politiques environnementales à modèle durable, nous incluons celle de la Biodiversité et celle du Climat, car ce sont des outils régulateurs. Ces Programmes instituent et consolident d´importants outils de gestion environnementale favorisent l’implantation de la politique publique, même si ceux-ci restent sans liens entre eux. À partir de cette année-là, commence une chute continue jusqu´en 2012, point le plus bas de la courbe, lorsque 4571 km² de forêt furent supprimés. In den Warenkorb. Le Brésil connaît une crise politique majeure depuis la découverte d'un scandale de corruption touchant les plus importantes personnalités politiques du pays. Brésil Plus de 7000 km 2 déboisés en Amazonie depuis janvier ... Voir notre politique de confidentialit ... Laval Urgence-Environnement sur les lieux d’un incendie dans un centre de tri. La typologie présentée par l´UICN montre différentes catégories de situations : depuis celle de « peu préoccupante » jusqu´à celle de « disparue ». Conscient des effets désastreux de la déforestation, à la fois en terme d'image internationale et de conséquences environnementale, les autorités brésiliennes (au niveau fédéral et aux niveaux subalternes) ont classé une partie importante du territoire en aires protégées. O Brasil na Ordem Ambiental Internacional sobre mudanças climáticas: período 2009-2014. 5 Implanté par le Ministère de l´Environnement, il prévoit une révision tous les cinq ans en consultant le CONAMA (Conseil National de l´Environnement), la FUNAI (Fondation Nationale de l´Indien) et le Secrétariat Spécial aux Politiques de Promotion de l´Égalité Raciale de la Présidence de la République (BRÉSIL, 2006). Brésil : le ministère de l'Environnement « préoccupé » par sa fusion avec l'Agriculture L'Amazonie a perdu 20 % de sa surface ces 50 dernières années en raison d'une déforestation. Il a alors assumé les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (de 38,9% à 36,1%), ce qui correspond à une valeur estimée de 2,7 milliards de tonnes de CO2eq, réaffirmant ainsi sa prise de position contre les engagements juridiquement contraignants dans le cadre de la CCNUCC (Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques) (Mello-Théry, Cavicchioli e Dubreuil, 2013). 4Si ces travaux plus génériques présentent un bilan plutôt positif, dans les analyses de politiques publiques gouvernementales brésiliennes, c´est le septicisme qui prédomine, en raison des discontinuités et des abandons fréquents aux périodes de changement de gouvernement. 61Les faits analysés réaffirment l´ambiguité et les contradictions des politiques environnementales de ces 15 dernières années. Les résultats sont les suivants : L´auteur conclut que l´efficacité du contrôle environnemental pour le contrôle du déboisement illégal en Amazonie est faible et circonstantielle, en raison de la capacité punitive limitée.