Ce ne sera qu'une étape de l'extension vers le nord. Mais le conseil régional d'Île-de-France souhaite durant les années 1990 la reprise par la ligne 14 de la branche Villejuif de la ligne 7 à partir de la station Maison-Blanche. 02 07 1997 : Ouverture de la ligne T2 entre La Défense et Issy—Val de Seine 21 11 2009 : Prolongement de Issy—Val de Seine à Porte de Versailles; 19 11 2012 : Prolongement de La Défense à Pont de Bezons; Futur. Le projet porte sur le prolongement de la ligne 2 du tramway, avec la construction d’un futur site de maintenance et de remisage sur les terrains de la ZAC de la Marine à Colombes, ancien terrain militaire. Pétition pour le prolongement de la ligne 14 à Maison Blanche, Société du Grand Paris – Atlas cartographique, Communiqué des décisions de la CNDP du 2 avril 2014, Grand Paris Express : les maîtres d’œuvre de la ligne 14 sud désignés. Mais ce projet est devenu très hypothétique compte tenu du projet concurrent et bien plus économique d'une ligne de tramway en site propre entre Villejuif et Athis-Mons en passant par Orly. Le prolongement de la ligne 11 jusqu'à Noisy - Champs est confirmé le 6 mars 2013 par Jean-Marc Ayrault. Le Projet. Afin de donner un intérêt régional au projet, un prolongement jusqu'au Val de Fontenay est également inscrit dans le SDRIF[3]. Ces navettes remplacent progressivement les anciennes rames à six voitures circulant jusqu'à présent sur la ligne. Le 18 juillet 2013, la Société du Grand Paris informe la Commission nationale du débat public (CNDP) des modalités de la concertation qu'elle compte mettre en œuvre sur le tronçon de Noisy - Champs à Saint-Denis Pleyel et Mairie de Saint-Ouen du réseau de transport du Grand Paris ; Henri Watissée est nommé par la CNDP garant de cette concertation[85]. Il permettrait de desservir le quartier éponyme et de désengorger la ligne de bus 118. La solution privilégiée semblait être de faire passer la ligne sous la Nationale 13, très fréquentée par les bus. Un prolongement est inscrit en phase 2 (horizon 2013-2020) du projet de schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) adopté en 2008, mais jamais rendu exécutoire. Quatre stations intermédiaires sont proposées : Chevaleret, Bibliothèque François-Mitterrand et Bruneseau dans le 13e arrondissement de Paris, Ivry-Nelson-Mandela à Ivry-sur-Seine. Il faudrait alors un an supplémentaire, après la mise en service commerciale du prolongement, pour effectuer la pose de l'ensemble des portes palières permettant de basculer en mode 100 % automatique. Cependant, ce projet n'a jamais été proposé ni même étudié par le Syndicat des transports d'Île-de-France, seul compétent en la matière. Elle est également la deuxième ligne la plus fréquentée du réseau après la ligne 1, avec 172 millions de voyageurs en 2010. Après des travaux préparatoires en 2015, les travaux devraient débuter fin 2016 pour une ouverture de la ligne prévue à l'horizon 2022-23[44],[45],[46]. Le projet de prolongement de la ligne 1 de Château de Vincennes à Val de Fontenay comporte la création d’un tunnel de 7 km, dont 2 km serviront au remisage des navettes automatiques en arrière-gare de la future station terminus. Agrandir. En 2013, la ville de Morangis et le conseil général de l'Essonne militent pour un ultime prolongement à Morangis, au-delà de la station Aéroport d'Orly, pour tirer parti du site de maintenance et de remisage de la ligne 14 qui sera aménagé sur le territoire de cette commune[109]. Informations supplémentaires: La ligne 2 a 36 arrêts et la durée totale du trajet est d'environ 40 minutes. La ville de Sèvres manifeste son intérêt à un prolongement de cette ligne jusqu'à la station Musée de Sèvres de la ligne T2 du tramway et permettre une correspondance sans rupture de charge. Une concertation a eu lieu du 21 juin au 13 juillet 2012 sur les aménagements dans les neuf stations existantes, en prévision de l'extension de la ligne au nord et au sud[75]. La Région a inclus ce projet dans le Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) adopté par délibération du Conseil régional d'Île-de-France le 25 septembre 2008. La Commission nationale du débat public est saisie du projet en mai 2014. Le projet est donc reporté sine die et pourrait être abandonné au profit du prolongement du RER E vers l'Ouest par Nanterre-La Folie et de la réalisation de la ligne 15 du Grand Paris Express dont la section Pont de Sèvres – La Défense via Rueil-Malmaison et Suresnes (gare Rueil – Suresnes « Mont Valérien ») et Nanterre-La Folie doit être mise en service à l’horizon 2030. envisagé :   (horizon 2030)   (horizon 2022). En juin 2010, la station était au Kremlin-Bicêtre - Quartier-du-Fort, En juin 2010, le choix était Sorbiers - Paul-Hochart, En juin 2010, le choix était Mairie de Chevilly-Larue, Schéma directeur de la région Île-de-France, schéma directeur de la région Île-de-France, réseau de transport public du Grand Paris, ligne de tramway en site propre entre Villejuif et Athis-Mons, SDRIF - Développer le réseau pour accompagner le projet urbain, Fascicule 5 – Propositions pour la mise en œuvre, Projet (non approuvé par le Conseil d'État) du SDRIF adopté le 25 septembre 2008, Projet de SDRIF adopté le 25 septembre 2008, Conseil de Paris - Avis du Conseil de Paris sur le projet de schéma directeur de la Région Île-de-France, Soletanche Bachy crée une station de métro à la Porte d'Ivry, Paris Rive Gauche - La reconfiguration de la rue J.B.Berlier, Propositions de janvier 2006 de l'Atelier parisien d'urbanisme (APUR), Compte rendu du conseil municipal de Saint-Cloud du 16 décembre 2010, Lien vers le projet des collectivités locales, Site municipal de Romainville - Métro : un nouveau pas vers l’ouverture du chantier, Communiqué du STIF du 13 février 2013 - Le prolongement de la ligne 11 du métro à Rosny-Bois-Perrier à l’enquête publique en 2013, Ligne 11 : enquête publique le 16 septembre, Rapport de la commission d'enquête publique sur le prolongement de la ligne 11, Le prolongement de la ligne 11 de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier déclaré d’utilité publique, rosnyboisperrier.prolongementligne11est.fr, Implenia remporte un grand contrat d'infrastructure à Paris, Le Grand Paris nouveau et arrivé et toutes les lignes seront réalisées, promet Jean-Marc Ayrault, Dossier d’enquête publique, Notice explicative, page 117, Le Nouveau Grand Paris, Gouvernement.fr, page 6, «Nouveau Grand Paris» : l'État engage 27 milliards pour le métro parisien, Lesechos.fr, « Le tunnel est entièrement creusé, Élodie quitte la scène », « Île-de-France 2030 – Propositions pour le mise en œuvre », APUR - Les transports en commun en Île-de-France, une grande cause régionale (page 3 - projet a16) - Note, Extension de la ligne en direction Asnières-Gennevilliers le Luth, Présentation du projet de prolongement dans les Hauts-de-Seine. Schéma directeur de la région Île-de-France. Le prolongement de la ligne vers la gare du Bourget, et non plus jusqu'à l'aéroport du Bourget, est inscrit au SDRIF, adopté par le conseil régional d'Île-de-France le 18 octobre 2013 et approuvé par décret après avis du Conseil d'État le 27 décembre 2013. D’ici 2022, 13 projets de prolongements ou de nouvelles lignes de train, métro, tramway verront le jour. Le 27 mai 2009, le STIF décide de plusieurs mesures[72] dans le cadre du Grand Paris Express et dans le but de désengorger la ligne 13. Pierre Beaulieu a plus de vingt cinq ans d'expérience dans les études, conception, coordination de projets de charpente. Finalement, le schéma directeur de la région Île-de-France approuvé en 2013 prévoit un prolongement de la ligne 10 à l'est en deux phases : à Ivry-Gambetta d'ici 2030 et à Vitry-sur-Seine aux Ardoines après 2030[19]. Ce projet, évoqué par la ville d'Issy-les-Moulineaux et la RATP, reste très lointain et aucune date n'est avancée. Le 11 février 2016, les villes d'Ivry-sur-Seine et de Paris, le territoire Grand Orly-Val-de-Bièvre Seine-Amont et le conseil départemental du Val-de-Marne ont créé l'Association pour promouvoir le prolongement de la ligne 10 du métro[22],[23]. Cette étude, rendue publique en 2006 à Vincennes, a conclu à la faisabilité du projet, avec 11 000 entrants par jour et six millions de voyageurs par an sur cette section estimée à 175 millions d'euros[2]. Une enquête publique s'est tenue du 17 octobre au 22 novembre 2013[76],[77], et le début des travaux est prévu pour la fin de 2014. Prolongement de la ligne 2 Est du métro vers Laval, http://www.ism-mse.ca/wp-content/uploads/2018/08/logo-1.png. Un prolongement vers Place de la Boule à Nanterre puis, plus loin, vers Rueil-Malmaison, est également envisagé. Le prolongement de la ligne 11 fait partie des nombreux projets engagés pour moderniser et développer le réseau de transport francilien à l'est. La concertation se déroule du 10 novembre 2014 au 10 janvier 2015, sous l’égide d'une garante nommée par la CNDP, Claude Brévan. En revanche, avec ce nouveau tracé, la correspondance à la station Maison-Blanche est à ce moment omise[94]. La station Val de Fontenay est desservie par le RER A et E; à horizon 2030, elle sera desservie par la ligne de métro 15. nécessaire]. Le chantier doit se poursuivre avec le creusement d'un tunnel de 3 km à partir de la future station La Dhuys jusqu’aux Lilas, alors qu'une autre section de 1,5 km se fera à découvert, en contournant le centre commercial de Rosny 2[49]. Les études vont en conséquence se poursuivre exclusivement sur ce tracé. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}. Le bilan de la concertation a été approuvé par le conseil du STIF le 8 juillet 2015[5]. 2 (Réseau Fil Bleu Ligne Tempo (BHNS)) Le premier arrêt de la ligne 2 de bus est Les Douets ♿ et le dernier arrêt est Chu Trousseau ♿. Accueil; Prolongement ligne 1 2020. Sa mise en service est envisagée au-delà de 2030[10]. Cette section comporte trois stations Porte Dauphine, Victor Hugo et Étoile. Il est le directeur de projet du prolongement de la ligne 2 est du métro vers Laval pour le groupement SGTM. Prolongement vers le sud de la Ligne 2 et lien vers l'aéroport Aperçu de l'Étape 2 du projet … Le 16 décembre 2010, le conseil municipal de Saint-Cloud demande que la question du prolongement de la ligne 10 vers Saint-Cloud soit étudiée dans le cadre du débat sur le Grand Paris[29]. Cette extension desservira les stations suivantes : Le précédent Schéma directeur de la région Île-de-France évoquait un ultime prolongement au nord de la ligne, de Mairie d'Aubervilliers à la station La Courneuve - Six Routes, desservie par la ligne de tramway T1 et, à terme, par les lignes 16 et 17 du Grand Paris Express. Ces projets sont classés par numéro croissant de ligne. En 2007, le Conseil de Paris a pris une délibération[91] en vue d'acter l'importance du prolongement de la ligne 14 à Maison-Blanche en 2020. Concluant à l'absence de besoin avéré d’une fréquence de 85 secondes au vu des chiffres de fréquentation attendue et en raison d'un coût investissement important (supérieur à 100 millions d'euros), le dossier d'enquête publique conclut au maintien d'un matériel à conduite manuelle à l'horizon de la mise en service du prolongement, une automatisation ultérieure restant possible à l'instar des lignes 1 et 4 du réseau[53]. Le dossier d’enquête publique du projet est transmis le 7 mars 2014, à l’Autorité environnementale[87]. Les travaux sont prévus à partir de 2014 pour une ouverture prévue en 2019 (soit deux ans de plus que le projet initial), pour un coût estimé à 337,3 millions d’euros aux conditions économiques de 2011 (soit 100 millions d'euros de plus que le projet initial). La commission d'enquête publique a rendu un avis favorable[42]. Publié le 20 mars 2019 Imprimer / Télécharger ce contenu. Liste des nouvelles stations et des communes desservies[48] : Dans le cadre de cette extension, les stations existantes seront aménagées, avec notamment la création de nouveaux accès. C'est en janvier 2013 que Cécile Duflot, ministre chargé du dossier du Grand Paris, évoque pour la première fois la possibilité d'une reprise de l'une des deux branches de la ligne orange par un prolongement de la ligne 11, soit vers Noisy - Champs, soit vers Champigny. Ces ajustements concernent la modification de l'emplacement de la station Barbara, le tracé en amont de cette dernière et la création d’un atelier de maintenance en arrière-gare de la station Bagneux - Lucie Aubrac. Communiqué de presse de la RATP - Prolongement de la ligne 13 du métro : Top départ ! En effet, seuls les tracés passant par les stations Verdun et Grands Pêchers sont encore à l'étude. Les stations envisagées sont les suivantes[24] : Une étude de 2010 envisageait un prolongement ultérieur à la mairie de Vitry-sur-Seine et passant par la gare de Vitry-sur-Seine[26]. Un projet sous maîtrise d'ouvrage RATP, intégré au Grand Paris Express. Pour sa part, le Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF), adopté par délibération du Conseil régional d'Île-de-France le 25 septembre 2008 situe ce prolongement en phase 3 (2021 à 2027)[92]. Selon les études de la société du Grand Paris[106], la nouvelle liaison entre Olympiades et Orly sera réalisée en 16 minutes, contre 43 minutes aujourd'hui (septembre 2014) via la ligne B du RER et la ligne Orlyval. Ce projet s'inscrit dans le cadre du Grand Paris Express. Depuis 1997, il a participé à la réalisation de plusieurs projets internationaux. La ligne 1 sera prolongée du château de Vincennes vers la ville de Fontenay-sous-Bois (©Wikimedia Commons) Trois nouvelles stations, des correspondances avec les réseaux de transport existants et ceux du futur Grand Paris Express: la ligne 1 du métro parisien et son prolongement à l’Est seront soumis à une enquête publique en 2021. Ce prolongement permettrait une meilleure desserte des ex-terrains de Renault. Selon le Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF), la ligne 1 doit être prolongée jusqu'au carrefour des Rigollots à Fontenay-sous-Bois et la gare du Val de Fontenay, en utilisant en partie un tronçon de voies préexistant (de la station Château de Vincennes à l'atelier de maintenance RATP de Fontenay-sous-Bois)[1]. Le prolongement de la ligne 14, c'est également un nouveau matériel roulant MP14 à huit voitures, financé par Ile-de-France Mobilités. Toutefois, ce projet n'a pas été inscrit au SDRIF adopté en 2013. Les municipalités de Romainville, Noisy-le-Sec, Montreuil et Rosny-sous-Bois ainsi que le conseil général de la Seine-Saint-Denis ont proposé un projet d'extension de la ligne jusqu'à la gare de Rosny-Bois-Perrier sur cinq kilomètres[30], ce qui mettrait sous une nouvelle forme un projet vieux de plus d'un siècle[31]. Par David Leduc Publié le 3 Jan 21 à 12:40. Un tel prolongement permettrait une correspondance avec la ligne 16 et la ligne 17 du Grand Paris Express. À la suite de cette concertation, le STIF publie un article dans lequel ne figure plus que deux tracés quant au parcours entre les stations Les Rigollots et Val de Fontenay. souhaitée]. Le prolongement permettra les correspondances avec la ligne 11 du métro sur son prolongement vers Rosny-Bois-Perrier, à place Carnot, la ligne 9 sur son prolongement à Théophile Sueur (la station du métro s'appellera Montreuil murs à pêches) puis la ligne 1 du métro (prolongement à l'étude) et la ligne A et E du RER à Val de Fontenay. Consultez le plan de la ligne 2 du métro parisien. Lignes 16 - 17 sud et tronçon Mairie de St Ouen -St Denis Pleyel de la ligne 14 nord - Le préfet de région a signé l'arrêté d'ouverture d’enquête publique. Un tunnelier creusera le prolongement (y compris l'arrière-gare de Saint-Denis Pleyel) sur un parcours de 1,7 km entre un puits d'entrée à Saint-Denis et un puits de sortie à Saint-Ouen[90]. L'association porte un prolongement de Paris à Vitry-sur Seine, avec une première phase dès 2027 jusqu'à Ivry-place Gambetta. Les travaux de cette seconde phase, qui permettront d'ouvrir les stations Aimé Césaire et Mairie d'Aubervilliers (le futur terminus), ont un coût de 172 millions d'euros. < Retour liste > 105, Boulevard d’Angleterre CS 60169 - 85004 La Roche s/ Yon Cedex tél. Si vous désirez recevoir un avis électronique des prochaines réunions, envoyez un courriel à Sylvie Boulanger. Un projet d'extension de la ligne à l'est, de deux stations, en créant un nouveau terminus à Étude pour la prolongation de la ligne 2 du métro de Marseille entre le terminus actuel de Sainte Marguerite Dromel et Saint Loup. Trois stations intermédiaires seront construites : Villemomble, Neuilly - Les Fauvettes et Neuilly - Hôpitaux. À la suite du succès remporté dans le cadre du prolongement de la ligne 11 en 2011, les municipalités de Romainville, Noisy-le-Sec, Les Lilas, Montreuil et Rosny-sous-Bois vont se réunir durant l'année 2012 autour de la ville de Montreuil pour que celle-ci puisse accélérer sa demande de prolongement au STIF. À terme, la gare métro d'Orly devrait voir sa fréquentation quotidienne atteindre 95 000 voyageurs. La concertation publique lancée en 2010 estime le coût du projet à 820 millions d'euros auquel il faut ajouter 140 millions pour le renouvellement du matériel roulant et environ 100 millions d’euros pour la rénovation des stations existantes[33]. La Société du Grand Paris reconnaît le risque de saturation à terme, mais estime que l'amélioration programmée des lignes A et B du RER, ainsi que le prolongement de la ligne E du RER à l'ouest, suffiront à éviter cette saturation, une ligne automatique reliant les deux aéroports étant, selon elle, indispensable[80],[81]. Ce prolongement fait face à une difficulté technique majeure à Place d'Italie où la ligne 5 devra franchir la ligne 6 ; or les deux lignes sont actuellement au même niveau. Discussion et actualités sur le prolongement de la Ligne 02 orange vers le nord-ouest. En passant par le sud de la Défense, la ligne 2 devrait contribuer à soulager le metro 1 entre Étoile et la Défense ainsi que le … Description générale du projet : Structure organisationnelle, tracé, normes, exigences particulières, intégration urbaine, équipements fixes, fonctionnement, etc; Conception des ouvrages : Tunnels dans le roc, tunnels en tranchées, stations, structures auxiliaires, critères de conception particulières, types de béton, détails types, etc; Photos du projet : Excavation, consolidation du roc, construction des tunnels et stations, travaux de finition, installation des rails, etc. Aujourd’hui, le Métro 1, entièrement automatique, relie La Défense à la station Château de Vincennes en traversant Paris d’ouest en est. Liste de stations proposées dans la ville de Montreuil : Cependant, lors du vote du Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) en octobre 2013, un amendement qui inscrit une option de prolongement jusqu’à Montreuil-Hôpital au lieu de Montreuil - Murs à Pêches dans le SDRIF a été adopté. En tout, ce prolongement à la mairie de Vitry prévoyait quatre stations. Un prolongement au sud, sur le territoire d'Issy-les-Moulineaux est à nouveau en projet[63]. La ligne 4 du métro de Paris relie le nord et le sud de la capitale en traversant le coeur de Paris. En 2006, une liste des projets de transports en commun dans le centre de la région Île-de-France, établie par l'Atelier parisien d'urbanisme, comprend notamment, le projet de prolonger la ligne 10 dans une première phase de Boulogne - Pont de Saint-Cloud à la gare de Saint-Cloud, via une station intermédiaire à Parc de Saint-Cloud, soit environ un kilomètre au total. Demain, le Métro 1 sera prolongée à l’est, de l’actuel terminus Château de Vincennes à la station Val de Fontenay, desservant trois nouvelles stations : • Les Rigollots à Fontenay-sous-Bois, et à la lisière de Vincennes, Le tracé, défini par l'étude Xelis de 2008-2011, prévoit un prolongement de 4 km environ de Paris-Gare d'Austerlitz à Ivry-sur-Seine-place Gambetta et offrant des correspondances avec les lignes 6 et 14 du métro, le RER C et le tramway T3a, en plus du futur bus en site propre Tzen 5 et des autres bus. Ce prolongement de la ligne permettrait la mise en interconnexion avec le Tramway T1 prolongé de Noisy-le-Sec à Val-de-Fontenay. Liste des nouvelles stations et des communes desservies : Initialement envisagée dans le cadre du prolongement de la ligne de Mairie des Lilas à Rosny-Bois-Perrier, l'automatisation avait été jugée intéressante puisqu'elle apporte une souplesse d'exploitation plus importante. Cette idée a été reprise par le projet de ligne 15 du Grand Paris Express qui envisage une gare en correspondance avec la ligne 12 et le Tramway Antony - Clamart[64]. La ligne 2 (Direction: Chu Trousseau ♿) est en service pendant les tous les jours. Cette solution présente en effet plusieurs avantages : éviter une exploitation en branche, difficile, de la ligne orange et réduire les coûts de construction de la branche éventuellement reprise, car le matériel de la ligne 11 (qui sera composé de cinq voitures à partir de 2019) est plus court que celui prévu pour la ligne orange (120 mètres de long), d'où des quais plus courts. Cette proposition n'a cependant pas été étudiée, ni financée. Sa mise en service est envisagée avant 2030. En 2019, la ligne sera exploitée avec des rames de huit voitures[73],[74] et prolongée au nord. Celle-ci se déroule du 18 novembre au 18 décembre 2013[86]. Un prolongement de la ligne au sud jusqu'à la place de Rungis avec une station intermédiaire est inscrit à la phase 3 (2021-2027) du projet de schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF)[11], adopté par délibération du Conseil régional le 25 septembre 2008, mais qui n'a pas été rendu exécutoire. L'objectif de mise en service de la section de Saint-Denis Pleyel à Mairie de Saint-Ouen est 2023. En décembre 2010, Jean-Vincent Placé, vice-président chargé des transports au conseil régional, donne son accord en vue du lancement d'une étude sur le prolongement de la ligne 1 jusqu'au quartier du Val-de-Fontenay[4]. Finalement, le prolongement au sud fera partie intégrante du Grand Paris Express, sous maîtrise d'ouvrage de la Société du Grand Paris, et les stations retenues, le 26 mai 2011, par le Conseil d'administration de la Société du Grand Paris, sont les suivantes[83],[97] : Le 2 avril 2014, la Société du Grand Paris a informé la Commission nationale du débat public (CNDP) des modalités de la concertation qu'elle compte mettre en œuvre sur le tronçon entre Olympiades et Aéroport d'Orly du réseau de transport du Grand Paris ; Pierre-Gérard Merlette a été nommé par la CNDP garant de cette concertation[102]. L’objectif est “d’accélérer un dossier prioritaire pour les transports métropolitains“, explique le vice président aux transports Jean-Pierre Serrus. Le projet n'a toutefois pas été officiellement lancé par le STIF. Mais cette automatisation aurait entraîné des travaux importants et l'ajout d'une phase transitoire plus longue et plus complexe au projet. Liste des stations envisagées du prolongement : La ligne 9 pourrait être prolongée jusqu'au quartier des murs à pêches à Montreuil. La ligne 11 étant automatisable dans le cadre du renouvellement du matériel roulant de la ligne, le gouvernement a souhaité que cette ligne devienne automatique afin de s'intégrer dans le réseau des lignes automatiques qui seront construites dans le cadre du projet du Grand Paris[54],[55]. Le projet de CPER 2007-2013 prévoit de débloquer dix millions d'euros de crédits pour le prolongement de la ligne[34], lançant officiellement le projet[35]. prolongement du métro à Laval Tableau 5.2.2.1. Cette étude a permis l'identification d'un tracé dit "historique", ayant permis la prise de mesures conservatoires pour une future station à Masséna-Bruneseau notamment[17],[18]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce prolongement de trois kilomètres desservira environ 30 000 habitants. Les stations Mairie des Lilas et Porte des Lilas seront équipées d'ascenseurs pour permettre l'accès aux personnes à mobilité réduite ; ainsi, toutes les stations de la ligne 11 entre Porte des Lilas et Rosny-Bois-Perrier seront accessibles[réf. L'enquête publique se déroule du 16 septembre au 30 octobre 2013[40],[41]. La première phase ayant déjà permis de creuser le tunnel jusqu'au futur terminus Mairie d'Aubervilliers, la seconde phase consiste principalement à déplacer les réseaux concessionnaires à l'emplacement des deux futures stations puis à réaliser ces dernières[61]. Plan: ligne-2.pdf. Initialement prévu pour la fin 2019, son ouverture sera repoussée en décembre 2021[56]. Un prolongement de la ligne jusqu'à Mairie de Saint-Ouen (correspondance future avec le prolongement de la ligne 14, puis jusqu'aux docks de Saint-Ouen avait été inscrit à la phase 1 (horizon 2007-2013) du projet de schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF), adopté par délibération du conseil régional d'Île-de-France le 25 septembre 2008, mais n'a pas été rendu exécutoire[9]. L'atelier préconise en conséquence de prolonger la ligne 14 uniquement jusqu'à Pleyel au nord, et Villejuif au sud, et d'employer d'autres moyens pour rejoindre les aéroports[80]. Au vu de la longueur envisagée de ce second prolongement, des stations intermédiaires seraient très probablement créées. Le prolongement du métro 1 permettra de relier la station Château de Vincennes à Val de Fontenay en passant par Les Rigollots et Grands pêchers. La ligne 10 serait ainsi en correspondance avec le tramway de la ligne T2 à Parc de Saint-Cloud et avec le réseau Transilien de Paris-St-Lazare à la gare de Saint-Cloud[28]. STIF : Ligne 14 Renforcement de l’offre, matériel roulant et accès supplémentaire à la station Gare de Lyon, STIF - Conseil du 7 décembre 2011 : délibération, STIF - Conseil du 10 juillet 2013 : délibération 2013-175 - Ligne 14 - Adaptation des stations existantes passage de 6 à 8 voitures - Avant-projet, La ligne 14 évolue, vos stations s'adaptent, Ligne 14 prolongement Saint-Lazare - Mairie de Saint-Ouen (tronçon du Grand Paris Express) - Départements : 75/92/93, Avis d'enquête publique - Projet d'adaptation, par la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP), des stations existantes de la ligne 14 du métro à Paris 1er, 8ème, 9ème, 12ème et 13ème arrondissements, Dossier du Maître d'ouvrage - Chapitre II - CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DU RESEAU DE TRANSPORT, COMMUNIQUE DES DECISIONS DE LA CNDP DU 4 SEPTEMBRE 2013, Lignes 14 nord, 16, 17 sud : l’enquête publique se prépare. De 2008 à 2011, la SEMAPA, aménageur de l'opération Paris-Rive-Gauche et la Sadev 94, ont confié au bureau d'étude Xelis la réalisation d'une étude de pré-faisabilité à Ivry-Gambetta[16]. Le premier tronçon de la ligne 2 est construit durant la même période que la ligne 1 mais en prenant un peu de retard et les 1 600 mètres de voies sont ouverts le 3 décembre 1900,. De fait, il est rejeté par Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d'Île-de-France. Le prolongement à l'ouest de la ligne 2 est un projet proposé par le Plan Ile-de-France pour améliorer la desserte de la faculté Dauphine, de Puteaux et de Nanterre. Cette concertation s'est déroulée du 3 juin au 1er juillet 2014[103]. Les différents prolongements de la ligne 14 devraient être mis en service aux dates suivantes : Dans le dossier du maître d'ouvrage du débat public sur le réseau de transport public du Grand Paris, un schéma d'une ligne 14 prolongée au nord vers Roissy et au sud vers Orly est présenté[79]. Son sort pourrait être lié à la réalisation de la branche sud-ouest du métro automatique circulaire Grand Paris Express.

Projet Pasa Ehpad, Ville De Saint Lambert Logo, Ville D'iran 7 Lettres, Menu Saint Sylvestre Montpellier, Radio Contact 2000, Mouvement D'ensemble Mots Fléchés, Chenille Chat Piqûre, Novotel Basel City, Horaire Arrivée Bateau Genoa Tunis Demain, Apaisera Mots Fléchés, Dîner Croisière Dubai, Mousse Framboise Blanc D'oeuf,